Vous désirez voir d’autres modèles et demander un devis ? Cliquez ici.



ICO vous donne la possibilité de réaliser vos tracts et flyers, avec simplicité et rapidité, tout en profitant d’une qualité d’impression. L’’impression de flyers  vous permettra d’apporter une information direct entre vous (un commerçant, un artisan ou une association) et votre clientèle ou vos membres. Les informations diffusées sont des promotions commerciales, des campagnes publicitaires ou une information pour une prévention, venant d’une association ou d’une collectivité locale.

L’objectif de cet imprimé est de booster votre communication ainsi que votre notoriété !


Quel grammage choisir ?

  • souple : 115 et 135 gr/m2
  • semi-rigide : 170 gr/m2
  • rigide : 250, 300 gr/m2

Quel papier choisir ?

  • les papiers couchés sont lisses et sont proposés avec une finition brillante ou mat.
  • La finition brillante n’est pas recommandée pour l’écriture ou pour la pose d’une empreinte tampon.

Création d’un flyer

La préparation des fichiers destinés à l’impression de flyers doit respecter quelques règles. Le commerçant désireux d’obtenir des impressions de prospectus pour une promotion ponctuelle devra de préférence utiliser un texte percutant, rehaussé par des couleurs attirantes.

À l’aide d’une suite bureautique, vous pouvez créer votre tract sous un éditeur de texte (comme Microsoft® Word), un slider (comme Microsoft® PowerPoint), un éditeur de publication (comme Microsoft® Publisher), un éditeur d’images (comme Adobe® Photoshop) ou un éditeur de publications (comme Illustrator ou Adobe® Indesign). Ce sont des logiciels qui permettent l’utilisation du texte et des images afin de créer un visuel attrayant. Ils ont aussi une capacité à travailler sur des formats variés en mode horizontal ou « paysage ».

Lors du choix du format, il ne faut pas oublier d’ajouter 3 mm de chaque côté à la taille pour le fond perdu : une nécessité technique !

Il est fortement déconseillé d’utiliser un logo en mosaïque. Le flyer deviendrait vite illisible après son impression. Le créateur pourra ajouter un effet ou une texture sur un aplat de couleur. On aura tendance à le rendre opaque pour ne pas faire un fond trop présent par rapport au texte ou au logo.